Nimby

Dans le cadre des 69eme anniversaires des destructions de Hiroshima et Nagasaki, Art112 met en scène les armes nucléaires en question . Le groupe soutient du même coup l'action des militants de l'association ACDN de Saintes, engagés dans un jeûne de quatre jours autour de la flamme du désarmement nucléaire.

 

Le 5 août au matin, dépôt de cinq « missiles » sur la place d'Armes de Cognac, avec invitation aux passants de les ramener à Saintes pour destruction lors de la cérémonie de clôture le samedi suivant. L'après-midi, même opération place Colbert à Rochefort. Le lendemain, neuf nouvelles « bombes en bois » aux couleurs des neuf pays nucléarisés sont déposées solennellement dans Saintes pour illustrer l'allumage de la flamme. Le 9 août, les « armes » récupérées sont détruites sous un avion militaire reconverti en rond-point devant une école de la gendarmerie nationale et une ancienne base militaire de Rochefort.

 

Soigneusement rendues invisibles, les armes nucléaires ne dérangent pas grand monde. Tant qu'elles ne sont pas dans leur jardin, les citoyens ne se mobiliseront pas...

 

 

Art112, Cognac, Saintes, Rochefort, août 2014.